dhagpostory 1976, il était une fois ...

dhagpostory 1976, il était une fois ...

Karmapa Tcheno !

Sa douceur impressionnait, un Bouddha vivant en somme. 

 

 

Dhagpo-40[1].jpg

 


Dhagpo-91[1].jpg

 

 

« Enfin, tout était prêt pour recevoir la visite de sa Sainteté, le trône sera installé dans la cour de la ferme  "Landrevie". De jour en jour un nombre impressionnant de personnes venues d’ici et d’ailleurs affluait vers Dhagpo-Kagyu-Ling.  Le 16èmeKarmapa, qui aura ses appartements au Château de Chaban, arrivait à bord de sa limousine noire, Il descendait majestueusement de son véhicule et longeait le chemin en terre battue décoré des huit symboles auspicieux, en direction de la maison des Lamas Il avançait avec assurance, accueilli par le son des trompettes tibétaine et de la fumée d’offrande.

Traversant la cour de son pas imposant et léger à la fois, et paraissait flotter dans l'air, sa grâce et sa douceur impressionnaient, un Bouddha vivant en somme. »

 

 

1977-Bernard-Besson[1].jpg
Dhagpo-49[1].jpg

                                                                                               Bernard Benson, donateur des terrains de la côte de Jord.

 

 

 

La cérémonie de la coiffe noire.

  

Nous étions en extase devant cette cérémonie qui se reproduira plusieurs fois à la même époque.  Frizou cite : « Dans la cour, le Karmapa donnait la cérémonie de la coiffe noire des dakinis. Après la cérémonie il déposa la coiffe dans sa boîte prévue à cet effet, à la surprise générale il la ressortit aussitôt pour une seconde cérémonie et une troisième s’ensuivit.  On apprit par la suite, que deux visiteurs assistants aux enseignements avaient offerts un don (cela se fait pour une requête) afin que le 16ème Karmapa refasse la cérémonie. A la fin de toutes ces cérémonies, Bernard Benson était tout excité, transporté de joie ; car juste avant que le Karmapa ne sorte la coiffe de sa boîte; il prit une photo, où l’on pouvait voir très clairement (après le tirage du cliché) un rayon de lumière blanche sortir de la boîte s’élevant tout droit vers le ciel  »…. 

 

                   «  Le jour suivant une autre cérémonie de la coiffe eut lieu sur la côte de Jord, à l’emplacement futur du nouveau temple, sous une rotonde prévue à cet effet. Quelques jours plus tard une dernière cérémonie se déroulait, à Bordeaux dans un amphithéâtre. Une grande émotion de joie et de dévotion nous envahit. A la fin de la cérémonie à tour de rôle nous lui présentions l’écharpe blanche traditionnelle (kata), d’un mouvement imperceptible, mais profond Il nous donnait sa bénédiction.  Emaho ! »

 

 Karmapa.jC-remonie-pg[1].jpg

 

 

Institut Karmapa - lignée, 16e karmapa  

 

 

 

La rencontre inoubliable de fameux maîtres authentiques. 

 

« Avant de quitté Guendune Rinpotché et la communauté, je me remémore et réalise  ce privilège que j’avais eu avec ces rencontres, ces liens si profonds et si inspirants, partagés un bout de chemin aux côtés d'autres pionniers de Dhagpo-Kagyu-Ling, laissant une petite trace de mon passage furtif. Frères et sœurs du Dharma, toutes ces amitiés  que j’ai accompagné ; recevant nombre d’enseignements et d'initiations. De la rencontre inoubliable de fameux maîtres authentiques, comme Geudunne Rinpotché, Pawo Rinpotché, Jamgom-Kontrul Rinpotché, Kalou Rinpotché, Dudjom Rinpotché, Sogyal Rinpotché,  Dilgo-Kyentsé  Rinpotché  et  bien d’autres  grands  maîtres qui, pour la plus part d’entre eux se sont éteints. Certain sont revenus parmi nous, en occident pour le bien de tous.  Avant que je parte pour l’Ecosse, lama Jigméla rassembla le petit groupe que nous étions et il nous dit: « profitez bien de maintenant car plus tard cela changera ! » Il est vrai qu’à l’heure actuelle le noyau a grandi et les contacts privilégiés se sont dissipés…Emaho !   Une autre pratique est née, celle du détachement. »

 

 

 

La-Lign-e-copie-1[1].jpg

 

De gauche à droite :  La Lignée.

 

 Le XVI Karmapa entouré des quatre régents, en partant du haut, de gauche à droite:

 

Gyaltsap Rinpotché, Chamarpa, Sitoupa, Jamgong Kontrul, Bérou Kyentsé, Pawo Rinpotché,

 

 Bokar Tulku, Kalou Rinpotché, et Guendunne Rinpotché.

 

 

Karmapa2[1].jpg

 

scaledphpserver229filen-1-[1].jpg

 

 

 

 

 

 

 



20/12/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres